Je n’aurai pas la prétention de dire que je connais le schéma exact de pensée de n’importe quel représentant du sexe masculin, en revanche mes multiples virées nocturnes ont eu l’occasion de me prouver que l’une des motivations de tout mâle de sortie le vendredi était relativement simple: choper.